Faute éliminatoire permis : Peut-on quand même avoir son permis ?

3.8/5 - (23 votes)

Le permis de conduire est un document précieux pour beaucoup de personnes, car il permet d’avoir une plus grande liberté de déplacement et d’indépendance. Cependant, obtenir ce document n’est pas toujours facile, surtout lorsqu’on commet une faute éliminatoire. Cette faute peut avoir des conséquences graves, car elle peut entraîner l’échec de l’examen. Dans cet article, nous allons voir s’il est possible de passer l’examen du permis de conduire malgré une faute éliminatoire.

 

Des questions ? N’hesitez pas à nous contacter

Qu’est-ce qu’une faute éliminatoire ?

 

Avant de discuter de la possibilité de passer l’examen malgré une faute éliminatoire, il est important de comprendre ce qu’est une faute éliminatoire. Une faute éliminatoire est une faute qui entraîne automatiquement l’échec de l’examen du permis de conduire. Il existe plusieurs types de fautes éliminatoires, notamment la perte de contrôle du véhicule, le non-respect des règles de priorité, le franchissement d’une ligne continue, le non-respect des distances de sécurité, etc. Notez que ces fautes éliminatoires provoquent dans la majorité des cas un échec au permis de conduire.

Quelques exemples :

 

  • Mettre en danger la vie du conducteur ou des autres usagers de la route
  • Refuser de se conformer aux instructions de l’examinateur
  • Ne pas respecter les règles de circulation
  • Oublier de mettre la ceinture de sécurité
  • Utiliser un téléphone portable en conduisant

 

Que se passe t-il quand on fait une faute éliminatoire ?

 

Lorsqu’une faute éliminatoire est commise au cours de l’examen, il existe deux scénarios possibles.

🚫 L’examen est immédiatement interrompu. Le candidat est alors informé qu’il a échoué. L’examinateur lui demande alors de retourner au centre d’examen. une fois sur le centre l’examinateur  va expliquer la faut commise et faire comprendre la dangerosité de l’erreur commise.

⚠️ L’examen continu. Parfois, si l’erreur éliminatoire commise n’a pas créé de danger immédiat il est tout à fait possible que l’examinateur choisisse de continuer l’examen. En effet parfois ils veulent voir si c’était une erreur due au stress ou bien si la faut commise confirme votre niveau.

 

Les deux types d’erreurs

 

Les erreurs mineures

 

Les erreurs mineures sont des fautes qui n’entraînent pas automatiquement l’échec de l’examen. Elles sont prises en compte dans la notation de l’examen, mais ne sont pas éliminatoires. Il est donc possible de commettre plusieurs erreurs mineures et de réussir l’examen.

Les erreurs mineures peuvent être, par exemple :

🚫 un léger dépassement de la vitesse autorisée

♻️ un changement de direction non signalé à temps

🧍‍♀️Laisser passer un piétons qui a un feu rouge, sans gêner les autres usagers de la route

 

Les fautes graves

 

Les fautes graves sont des fautes qui peuvent entraîner l’échec de l’examen. Elles sont considérées comme plus dangereuses que les erreurs mineures et doivent donc être évitées à tout prix. Les fautes graves peuvent être, par exemple :

❌ le non-respect des règles de priorité

💢 le non-respect des distances de sécurité

🛑 la perte de contrôle du véhicule

 

 

Que faire en cas de faute éliminatoire ?

  

 

Si le candidat a commis une faute éliminatoire, il est important de ne pas paniquer. Tentez de garder votre sang froid et de vous dire que rien n’est perdu. Comme vu plus haut parfis lorsque certaines fautes éliminatoires sont commises mais pas dangereuses et surtout que le reste de votre examen est impeccable l’examinateur peut-être compréhensif.

Et puis, échouer à l’examen n’est pas une fatalité. il s’agit de l’examen le plus passé en France il peut y avoir des échecs c’est tout à fait normal.

Prêts pour le reste à charge CPF dès le 1er mai ?

Depuis son lancement, le Compte Personnel de Formation (CPF) a représenté une avancée majeure dans le domaine de la formation professionnelle en France, offrant à chacun la possibilité de se former tout au long de sa vie professionnelle. Cependant, à partir du 1er...

Les voitures sans permis : Avantage ou danger ?

La VSP voiture sans permis est devenu un mode de transport publicité. Surtout dans les campagnes ou bien les zones avec de faibles moyens de transport. En ce qui concerne les grandes agglomérations nous restons sur une préférence de conduite des scooters.   ...

Permis AM : Permis viral à Paris

En région parisienne le Permis AM devient viral. En effet, des personnes de tout âge et toute situation socioprofessionnelle s'inscrivent pour obtenir ce nouveau permis.   Qu'est-ce que le Permis AM ?    Le permis AM (anciennement BSR) est un permis de...

Combien de temps pour passer son permis A2 ?

  Passer son permis moto A2 est un processus qui peut varier en termes de durée. En moyenne, le temps nécessaire pour obtenir un permis moto A2 est d'environ 1 à 6 mois, mais cela dépend de divers facteurs. Le code moto Tout d’abord, le temps que vous allez...

Fautes éliminatoires moto : Les erreurs à éviter

Pour obtenir un permis moto en France, vous devez passer 3 examens. On retrouve, le code moto mais aussi un examen plateau et un examen pratique en circulation.   Les fautes éliminatoires pour le permis moto     Lorsqu'il s'agit d'obtenir un permis moto...

L’examen circulation permis moto

L’examen circulation permis moto

Pour obtenir un permis de conduire pour moto, le candidat doit passer et réussir un examen théorique, et 2 examens pratiques. L'examen permet de mesurer les compétences et les connaissances du candidat en matière de conduite sécuritaire dans diverses situations de...