Pour commencer, le stationnement à ses propres règles qui sont absolument à respecter. Car, en cas de non respect, vous risquez de nombreux problèmes. Allant jusqu’à l’enlèvement de votre véhicule.

Comment différencier le stationnement de l’arrêt ?

Est considéré comme arrêt, quand le véhicule est immobilisé afin de permettre la montée ou la descente d’un passager, ou le chargement/ déchargement d’un véhicule. Je dois donc rester à proximité du véhicule pour le déplacer si nécessaire.

Ensuite, stationner, c’est quand le véhicule est immobilisé et que je n’effectue aucune des opérations qui montrent un arrêt. 

⚠️ Par contre, il est obligatoire d’utiliser les clignotants pour m’arrêter ou sortir de mon stationnement, même si je ne perçoit aucun usager arriver. 

En moto je peux stationner sur les emplacements réservés aux deux roues motorisés. S’ils sont absents, je peux me garer sur les emplacements communs aux autres véhicules.

⚠️ Je dois me garer dans le sens de la circulation. ex : Dans une rue à sens unique je me gare à droite ou à gauche, dans une rue à double sens je me mets à droite.

 

Pour me garer il est préférable d’équiper ma moto d’un antivol certifié ( ex: SRA) 

⚠️ À savoir qu’en cas de vol, l’assurance demande un justificatif concernant la présence de l’antivol. S’il est absent, la franchise peut alors augmenter.

Quels sont les stationnements interdits ? 

Il est interdit de se garer sur les emplacements suivant : 

  • Les emplacements réservés aux cyclistes 
  • Sur les trottoirs
  • En présence d’une ligne jaune continue ou discontinu le long du trottoir.

➡️  En présence des panneaux ci-dessous l’arrêt et les stationnements sont également interdit :

Call Now Button