01 40 31 20 84
sécurité passive

Elle correspond à tous les systèmes appelés secondaires, puisqu’ils viennent s’associer au équipements actifs (ou primaires) qui permettent d’éviter un accident. Toutes ces installations font parties de la vie de tous les jours et assurent une réelle protection aux passagers en cas de collision.

A l’inverse de la sécurité passive qui a pour objectif de diminuer les conséquences sur les passagers lors d’un grave accident (exemple les airbags), la sécurité active représente la sécurité du conducteur et des passagers, elle les protège lors d’une collision.

La carrosserie du véhicule

L’ossature du véhicule constitue l’élément principal de la sécurité passive. Elle a pour but de protéger les occupants du véhicule dans une cellule de survie. Jusqu’à une certaine vitesse lors d’un impact, cette partie du véhicule résiste aux collisions et aux écrasements.

L’avant et l’arrière du véhicule sont résistants mais ils peuvent être déformés sans difficulté.

La conception des véhicules assurent une protection à leurs passagers en cas de collision. Cependant lors de choc important notamment contre des obstacles immobiles et indéformables (rochers, murs …) ou contre des véhicules arrivant en sens inverse, tous ces éléments de sécurité passive ne garantissent pas la sécurité de tous les occupants du véhicule. C’est une des raisons pour lesquelles on considère la vitesse comme étant un facteur aggravant lorsque celle-ci est excessive et non comme la cause principale de l’accident.

Des crash-tests à une vitesse de 64 km/h sont réalisés pour tous les véhicules commercialisés en Europe. C’est la raison pour laquelle tous les véhicules 5 étoiles permettent de rester en vie jusqu’à cette vitesse, mais ils ne garantissent pas pour autant de sortir sans blessure de l’accident. `

La ceinture de sécurité

La ceinture de sécurité est obligatoire à l’avant et à l’arrière : une personne = une place = une ceinture.

C’est au conducteur de s’assurer que tous les passagers du véhicule ont leur ceinture de sécurité attachée. Il est responsable des passagers ayant moins de 18 ans.

La ceinture est obligatoire à l’avant comme l’arrière à l’intérieur d’une voiture. Elle permet de prévenir une blessure, un décès lors d’un choc (notamment dans un choc frontal) durant un accident de la route en absorbant l’énergie dégagée par la vitesse. Pour être efficace, la ceinture de sécurité doit être ajustée en fonction de sa taille et sans être détendue. Avant de prendre la route, le conducteur doit veiller à ce que tous les passagers aient attaché leur ceinture de sécurité. Certaines voitures sont équipées de voyants sonores et lumineux pour alerter en cas d’oubli.

Un siège ne peut être occupé que par une seule personne.

Le défaut de port de la ceinture reste l’un des principaux facteurs de mortalité sur la route. Pour un maximum de sécurité, la ceinture doit être ajustée. Il faut absolument éviter certains dispositifs visant à détendre la ceinture. En effet, ils diminuent son efficacité, entraînant des risques de traumatisme en cas de choc.

Les airbags

L’ airbag ou coussin de sécurité se déclenche lorsque l’on freine fortement et de manière brusque alors que l’on roule à une certaine vitesse. Il a pour but de protéger et de diminuer le choc causé aux occupants du véhicule.

Il permet de sauver des vies jusqu’à environ 50 km/h au moment de l’impact sur un obstacle fixe.

Lors d’un choc, ils protègent le haut du corps (le buste et la tête), pour ne pas que la tête vienne heurter le volant ou le pare brise. Ils ont une vitesse de déploiement très rapide. Ils seront ouverts avant la fin de l’accident.

Call Now Button