01 40 31 20 84

L’ancien ministre du Travail, Xavier Bertrand (Les Républicains), a vivement réagi lundi à la proposition d’abaisser à 90 km/h la vitesse sur les autoroutes traversant les villes, dénonçant une nouvelle manière de « harceler » les Français qui « en ont marre ».
Les Français « en ont marre de la règlementation matin, midi et soir. Mais qu’on nous laisse vivre, qu’on nous laisse respirer ! », a lancé M. Bertrand sur iTÉLÉ.
La ministre de l’Écologie Ségolène Royal est favorable, selon son cabinet, à l’idée d’abaisser à 90 km/h la vitesse sur les autoroutes traversant les villes, comme le demande le maire de Valence (Drôme), Nicolas Daragon (Les Républicains).
Mais pour Xavier Bertrand, c’est « non, très clairement ». Le député de l’Aisne a dénoncé « cette façon de harceler les Français en permanence ». « Un jour c’est les pastilles (…), maintenant c’est l’abaissement de la vitesse limite. C’est quoi? C’est tout simplement pour faire des PV, pour les harceler. Les Français en ont marre », a-t-il poursuivi.
M. Bertrand a également estimé que « la question de l’écologie, en la matière, c’est un prétexte ». « L’idée c’est de faire des PV », a-t-il répété.
 

Call Now Button