01 40 31 20 84

 

Pour commencer, tu es jeune conducteur à vélo? Voici le code la route vélo que tu dois respecter. En effet, circuler à vélo devient de plus en plus répandu, mais ce mode de déplacement comporte un risque d’accident important surtout quand il n’y a pas de pistes cyclables. Et surtout que vous êtes obligés de circuler sur la chaussée avec les automobilistes. Si, à ces difficultés vous ajoutez le non respect du code la route du vélo alors là bienvenue dans une bataille de route entre automobilistes et cyclistes. 

 

Les 10 règles du code de la route du vélo : 

 

Dans un premier temps, afin de circuler en toute sécurité en ville, les vélos doivent respecter certaines règles de circulation. De plus, ces règles sont obligatoires et primordiales pour ne pas risquer un accident.

 

  • Aucune autorisation n’existe pour circuler sur les trottoirs. Malgré tout, une autorisation existe pour les enfants de moins de 8 ans.
  • OBLIGATION d’emprunter les pistes ou les bandes cyclables
  • Si aucune piste cyclable n’est prédéfinie vous devez circuler sur la droite de la chaussée. 
  • Appliquer le respect de la signalisation, STOP, Feux tricolores.
  • Respecter la priorité aux piétons.
  • Sur les zones piétonnes, les cyclistes roulent le plus lentement possible en pensant que le piéton est toujours prioritaire .
  • Lorsqu’un cycliste emprunte un virage il se doit de se tenir le plus à droite de la chaussée puisque les voitures ne vous voient qu’au dernier moment.
  • Il est interdit de rouler sur les grands axes, périphériques, autoroutes….
  • Surtout attention à vos placements sur la route lorsqu’un camion ou bus est près de vous.  Car vous devez faire particulièrement attention à leur angles morts mais aussi à l’appel d’air qu’ils peuvent laisser à cause de leur vitesse.
  • En cas de circulation en groupe de cyclistes, veuillez vous placer en file indienne à distance de sécurité des uns et des autres. 

 

Les 8 équipements obligatoires inscrits dans le code de la route du vélo :

 

Dans un second temps, certains équipements sont obligatoires ou fortement recommandés lorsque vous circulez à vélo.

 

  • Pour la nuit, il vous faut installer ou avoir des bandes réfléchissantes sur les roues. De plus, il faut installer des réflecteurs de lumières pour être vus de tous.
  • Vous devez également installer un écarteur de danger. D’ailleurs, il se fixe sur le porte bagage du vélo et permet aux automobilistes de prendre davantage de distance pour vous doubler.
  • Pour avoir une meilleure visibilité, il faut installer des rétroviseurs.
  • Une sonnette, obligatoire pour vous faire entendre si vous sentez un danger.
  • Préférez également des vêtements clairs plutôt que sombres.
  • N’oubliez pas d’avoir aussi un casque, qui en cas de chute vous apporte plus de sécurité.
  • LE PORT DU CASQUE EST OBLIGATOIRE POUR LES MOINS DE 12 ANS .
  • Pour la circulation de nuit ou par temps réduisant la visibilité, portez obligatoirement un gilet jaune.
  • Des freins en état de marche pour l’avant et l’arrière de votre vélo. De toute évidence, si vos freins sont défaillants vous êtes un danger pour vous et les autres. 

 

Les comportements à adopter  : 

 

Ensuite, vous avez quelques comportement simples qui permettent le partage de la route en toute sécurité. De plus, ces comportements simples permettent d’éviter les incivilités dont vous êtes victime. Autrement dit, comportez vous bien et les autres suivent. 

 

  • Toutefois, pour tout changement de direction, vous devez obligatoirement montrer par un geste simple que vous souhaitez tourner. Et, que ce soit à gauche ou à droite, et vous placer sur la chaussée. En effet, le placement sur la chaussée doit être fait de façon clair sans couper la route à un automobiliste. Donc, pour vos déplacements pensez donc à tendre votre bras. Un geste simple qui rassure tout  le monde.
  • Il y a aussi le comportement de ne pas griller une priorité à un automobiliste. Sous prétexte que vous êtes cycliste et donc vulnérable vous pensez que tous les droits sont octroyés. Mais, dites vous que si vous grillez une priorité l’automobiliste à de grande chance de vous percuter. 
  • En outre, s’il vous plait on fait le partage de la chaussée avec les automobilistes. En raison du danger existant ne vous imaginez pas que vous êtes le chef sur la route et que vous pouvez aller partout. 

 

Les 10 interdictions du code de la route du vélo 

Pour finir, comme dans tous codes de la route, que ce soit pour les vélos, le code des piétons ou les automobilistes, il y a des interdictions. En effet, il faut savoir que ces interdictions sont mises en place pour vous sauver la vie. 

 

  • Strictement interdit de boire de l’alcool et de prendre le vélo, on rappel que l’alcool obstrue votre vision et diminue vos réactions.
  • Il est interdit d’utiliser son téléphone lorsque vous êtes sur votre vélo en déplacement. 
  • Interdiction de porter un casque audio ou des écouteurs. Vous êtes sur la route vous devez écouter et entendre ce qui se passe autour de vous. 
  • Griller les feux rouges ou les stops, on rappel que vous êtes soumis au code de la route.
  • Respectez le SAS VÉLOS, ils sont créés pour permettre de démarrer en toute sécurité sur la route lorsque le feu tricolore passe au vert. Bien entendu, ne vous mettez surtout pas sur les côtés des voitures.
  • Rouler sur les trottoirs est interdit.
  • Les voies de bus sont uniquement pour les bus.
  • Les ronds point sont strictement interdits aux cyclistes. 
  • Interdiction de franchir une ligne blanche.
  • Les sens interdits son proscrits.
  • Porter un passager sur le guidon ou bien sur le même siège est complètement interdit et très dangereux.

Les 14 amendes principales pour les cyclistes : 

 

    • Absence d’éclairage : 11,00€
    • Changement de direction sans avertissement : 35,00€
    • Circuler à plus de 2 sur la chaussée : 35,00€
    • Avoir un passager sur le guidon : 35,00€
    • Ne pas s’arrêter au feux orange : 35,00€
    • Circuler sur le trottoir : 135,00€
    • Avoir un téléphone ou des écouteurs : 135,00€
    • Rouler en sens interdit : 135,00€
    • Ne pas respecter un feu rouge : 135,00€
    • Griller un stop : 135,00€
    • Remonter les fils par la droite : 135,00€
    • Conduire sous l’emprise de l’alcool : 135,00€
    • Dépassement sans avertissement : 135,00€
    • Non-respect de la priorité aux piétons : 135,00€

N’OUBLIEZ PAS LES CYCLISTES SONT TENUS DE RESPECTER LE CODE DE LA ROUTE POUR LEUR SÉCURITÉ ET POUR LA SÉCURITÉ DES AUTRES.

Pour conclure, n’oubliez pas que des panneaux sont crées pour vous spécialement. Et même des feux tricolores. En conséquence, entre vous et moi, si tous nous respectons le code de la route de nombreux litiges ou accidents sont évités.

Conduire un vélo en tout sécurité. En savoir plus 

Call Now Button