01 84 80 82 38

D’abord, si vous êtes sur cette page c’est que vous faites parti des jeunes conducteurs. Toutes mes félicitations ! Maintenant vous voilà livré à vous même pour conduire seul. Comment conduire en sécurité et être l’aise en tant que jeune conducteur ?

Les 5 obligations des jeunes conducteurs

 

Pour commencer, en tant que jeune conducteur vous avez des obligations non négociables. En effet, la loi est plus stricte envers les jeunes en probatoire car ils sont de nouveaux venus sur la route. Sachez que vous n’êtes pas encore des conducteurs aguerris.

 

  • Mettre obligatoirement le disque « A ». En effet, il sert à signaler aux autres usagers que votre comportement peut être quelque peu hésitant. Grâce à ce « A » les autre conducteurs savent qu’ils doivent garder leur distance et ne pas vous stresser.
  • Respectez la limitation de vitesse qui est imposée aux jeunes conducteurs sur les voies rapides.
  • Obligation de ne pas boire au volant. On rappel qu’il est autorisé un maximum de 0,2g/l dans le sang. Donc, ce qui est très peu. Alors retirez vous de la tête « juste une bière, c’est pas grand chose » .
  • Il faut avoir une assurance jeune conducteur. Ces assurances faites pour vous vous protègent et sont faites spécialement pour comprendre les petits accrochages que les jeunes conducteurs peuvent avoir.
  • Faire deux fois plus de contrôles. Vous n’êtes pas encore à l’aise avec les angles morts, prenez votre temps. Il peut y avoir un cycliste caché. C’est un vrai danger les cyclistes ! 

 

Les 10 conseils aux jeunes conducteurs

 

  • Adaptez votre conduite aux situations. Par exemple, la météo. s’il pleut réduisez fortement votre vitesse. votre jeune conduite ne vous a pas tout à fait apprit à gérer un éventuel aquaplaning. 
  • Respectez à tout prix la vitesse obligatoire imposée. 
  • Gardez vos distances avec les autres usagers de la route. 
  • Ne cherchez pas à forcer la route avec un usager aguerri. En effet, je vous le dit vous êtes perdant. 
  • Interdiction formelle de toucher à votre portable !!!
  • Concentrez-vous pour les démarrages en côte. 
  • Faites-vous confiance.
  • Connaissez les vérifications de votre véhicule, au moins le minimum. Par exemple, mesurer le niveau d’huile, remplir de liquide à vitres…
  • Ne prenez pas la route après une longue soirée. Votre état de fatigue et votre niveau débutant en conduite ne sont pas compatibles. Imaginez de nuit, fatigué et rouler dans un tunnel… Les règles y sont différentes et c’est très dangereux de vous y adapter. 
  • Prenez de bonnes chaussures. mesdames, dès le début ne conduisez pas en talons aiguilles. 

 

Pour conclure, le conduite pour les jeunes conducteurs oblige le respect de règles. Mais pas d’inquiétude. Si vous avez le permis en poche c’est que vous le méritez. 

 

Call Now Button