Pratiquer l’écoconduite

Accueil » Formation » Permis moto accéléré » Cours Moto » Pratiquer l’écoconduite et réduire la pollution
5/5 - (2 votes)

THEORIQUE

Cours de code moto 🏍

ETM

Ce module a une durée de 2 heures, il vise à :
Analyser plusieurs situations d’accidents afin d’en déterminer les causes et connaître les risques les plus courants sur la route en moto ou scooter.
S’informer sur les différents équipements à deux ou trois roues.
Avertir sur les dangers de l’alcool et des stupéfiants à deux roues.
Connaître des différentes catégories de motards.
Vous pouvez également passer le stage de code moto pour un code en accéléré.

L’écoconduite se caractérise par une conduite plus souple, une adaptation de la vitesse ainsi que d’autres gestes qui permettent de diminuer sa consommation de carburant et son impact sur l’environnement.
Écoconduite Pédagomi
Adopter un mode de conduite souple

Adopter une conduite souple permet de réduire : 

  • la consommation de carburant
  • les nuisances sonores
  • le risque d’accident
  • le stress du conducteur
  • l’usure des plaquettes et disques de frein

Pour cela je dois :

  • anticiper et prévoir les situations pour ne pas être surpris et réagir vite en conservant une bonne distance de sécurité.
  • rouler à la bonne vitesse en ville. Car, rouler aux vitesses maximales ne permet pas de réduire le temps de trajet. Les arrêts et ralentissements sont fréquents.
  • arrêter d’accélérer pour moins devoir freiner ensuite. Car cela permet d’économiser du carburant et de préserver les plaquettes de freins ainsi que les pneus.
  • passer rapidement les vitesses en fonction du régime moteur (Le moteur consomme moins sur le rapport le plus haut).
  • relâcher l’accélérateur dans les descentes et accélérer modérément dans les montées.

 

Consommation de carburant Pédagomi
Moins consommer pour mieux consommer

👉 Il faut savoir qu’au démarrage, le moteur consomme plus (50% lors du premier kilomètre). De ce fait il est inutile et polluant de faire chauffer le moteur en étant à l’arrêt.

👉 Lorsque je suis arrêté à un feu, réaliser une répétition sur l’accélérateur est inutile et ne permet pas de démarrer plus vite. Cela provoque plutôt des nuisances sonores et de la pollution.

👉 Lors d’un bouchon, si l’arrêt dure plus de 20 secondes je peux couper mon moteur pour réduire la pollution.

⚠️ En cas de pic de pollution, il arrive que les vitesses soient abaissées de 20 à 30km/h. Ce sont les panneaux à message variable qui l’indique, ou encore la radio et internet. Des restrictions de circulation peuvent également être mises en place (circulation alternée).

 

0 commentaires

Call Now Button